Comment guérir nos cœurs et nos esprits en ces temps tourmentés?
Il semble que la dégradation sociale et écologique au niveau mondial rend impérative l’urgence d’agir.

Où que nous posions notre regard, les systèmes vivants sont en crise.

Nous le constatons en effet dans les règnes animal et végétal, dans les systèmes familiaux, les systèmes immunitaires, l’école, les systèmes politiques, …

Notre monde émotionnel intérieur en subit les répercussions inévitables. Il semble que, de la même manière que cette terre est poussée dans ses limites extrêmes, nous le sommes aussi.
Inutile de mentionner que tout cela est incroyablement stressant et épuisant.

Il est difficile de se repérer quand les événements se bousculent: un bombardement au Proche Orient qui nous émeut, le rétrécissement de l’habitat des ours polaires qui nous inquiète, notre travail qui absorbe notre attention, le respect des délais qui nous stresse, …

Pas de temps de repos et pas de temps pour réfléchir à ce que nous devrions vraiment faire sachant que notre temps sur terre est limité. Cette prise de conscience nous fait souffrir et peut nous plonger dans une solitude morale très inquiétante.

Nous devons donc retourner à l’amour.
Pour nous-mêmes et pour cette belle terre brisée.

Jamais auparavant, il n’a été aussi urgent et nécessaire de défendre la vie pour nous-mêmes et pour les générations futures, les deux étant intrinsèquement liés.
Nous devons commencer par nous guérir nous-mêmes, par cultiver davantage la compassion, par nous engager.
Dans cet esprit, je vous invite à un atelier unique dans la nature où vous pourrez être inspiré, vous reposer, vous recharger (voici le lien).

Pour d’autres ateliers qui peuvent vous aider à vous ressourcer, consultez la page des prochains ateliers.